Avec le but de présenter la Fleur du Sanguetsu au plus grand nombre d’enfants, on a réalisé une série d’activités tout au long du mois de janvier. Ainsi, c’était possible d’apporter les pratiques de base de la foi messianique au quotidien et aux foyers de ces enfants.

La plantation d’œillets au Siège Central

Le 3 janvier, huit enfants réunis au Siège Central pour semer des œillets. Lors de ce dévouement, toutes les phases de la culture de fleurs leur ont été montrées; le semis, l’arrosage, la pépinière, les plants, la préparation du compost, la préparation du sol, la mise à terre des plants, les soins nécessaires. Pendant toute l’activité, on a souligné l’importance de l’amour et de la gratitude envers la terre, envers les fleurs et d’allier la technique au sentiment, au moment de les cultiver.

Tous les enfants ont travaillé la terre très concentrés et heureux, s’entraidant. Pour un plus grand engagement des petits, chacun a planté un pot de fleur qu’il a apporté chez lui pour en prendre soin.

À la fin de l’activité, quelques enfants ont partagé leur opinion:

  • Erika (neuf ans – fidèle): «J’ai appris que les plantes petites ont besoin de peu d’eau pour croitre et d’une couverture pour les protéger du soleil. Il faut couvrir les graines avec un peu de terre pour qu’elles ne s’envolent pas.»
  • Eliana (13 ans – fidèle): «J’ai appris que les plantes ont besoin de beaucoup d’amour et de tendresse pour croitre.»
  • Bruno (4 ans – membre): «J’ai appris que les plantes ont besoin d’eau pour croitre bien et saines. Lorsque ma fleur va grandir je vais faire une Ikebana très jolie.»
  • Thandy (6 ans – fidèle): «J’ai appris que les plantes ont besoin de compost pour se nourrir.»
  • Silecq (6 ans – membre): «J’ai appris que les fleurs et les plantes ont besoin d’eau pour pousser.»
  • Keila (10 ans – membre): «J’ai appris que nous devons mélanger la terre avec du compost pour alimenter la plante.»

Plantation de lys au Johrei Center de Ponta Vermelha

Le 13 janvier, un groupe de 12 enfants et jeunes se sont réunis au Johrei Center de Ponta Vermelha, à Maputo, au Mozambique. L’activité était de planter des pousses de lys dans le parterre public en face de l’unité religieuse. Quelques adultes qui étaient sur place y ont participé aussi.

Après avoir appris toutes les phases de préparation de la terre et de plantation des pousses, chacun a semé un œillet dans un pot, pour s’en occuper à la maison.

Quelques enfants et jeunes se sont exprimés:

  • Mariana (10 ans – membre): «J’ai beaucoup aimé, il faut bien prendre soin de la plante autrement elle ne pousse pas. C’est comme notre enfant!»
  • Kenzo (9 ans – membre): «J’ai beaucoup aimé! J’ai appris de nouvelles choses, j’ai appris à planter!»
  • Jessica (12 ans – fidèle): «J’ai appris que nous devons parler à la plante en la saluant.»
  • Giliardo (15 ans – membre): «J’ai appris qu’il faut prendre soin de la plante tout comme nos parents s’occupent de nous.»
  • Henry (7 ans – fidèle): «J’étais heureux car j’ai appris à planter puis à prendre soin.»
  • Elvis (11 ans – fidèle): «Aujourd’hui j’ai appris à semer, à mettre de l’eau dans les petites plantes.»
  • Arminda (10 ans – fidèle): «J’ai beaucoup aimé apprendre à arroser la plante et à bien prendre soin.»
  • Sharlin (6 ans – fidèle): «J’ai honte de parler mais j’ai beaucoup aimé.»
  • Candido (6 ans – fidèle): «Ce que j’ai plus aimé c’est la fleur.»
  • Wilson (4 ans – fidèle): «Aujourd’hui j’ai aimé planter, mettre de l’eau et bavarder avec la plante.»

Visite et plantation de pousses au bâtiment des enfants

Après l’activité au Siège Central le 3 janvier, des visites, aux foyers des enfants qu’y avaient participé, ont été réalisées. En arrivant à l’immeuble où deux d’entre elles habitaient, les personnes qui dévouaient  se sont aperçues que deux des plants d’œillet avaient disparu, probablement parce que d’autres enfants de l’immeuble les avaient pris. Pour cette raison on a réalisé un vécu avec tous les enfants de l’immeuble, 11 au total.

À la fin, les enfants ont amené leurs pots de fleur chez eux et aussi la fleur de lumière pour l’offrir à quelqu’un. Ils ont tellement aimé qu’il a eu besoin de fixer une prochaine activité.

Tous les enfants ont travaillé la terre très concentrés et heureux, s’entraidant. Pour un plus grand engagement des petits, chacun a planté un pot de fleur qu’il a apporté chez lui pour en prendre soin.

Les enfants se sont exprimés ainsi:

  • Racel (12 ans – première fois): «J’ai tout aimé, surtout lorsque j’ai découvert que de la plante séchée (œillet) nous pouvons extraire des graines mais les chrysanthèmes nous pouvons multiplier par les tiges. J’ai aussi appris que lorsque nous plantons dans un gobelet, il faut d’abord faire un trou, ensuite un peu de pierres, de la terre avec le compost et enfin la graine.»
  • Eloa (7 ans – première fois): «J’ai aimé apprendre à planter. Je vais la soigner avec beaucoup d’amour, tous les jours.»
  • LuenaFaife (11 ans – première fois): «Moi aussi j’ai tout aimé. J’ai appris que nous devons avoir des sentiments avec les plantes parce qu’elles aussi ont des sentiments envers nous, car se sont des êtres vivants.»
  • Gislaine (10 ans – première fois): «J’ai aimé apprendre que les plantes ont des sentiments car elles sont des êtres vivants.»
  • Sandy (13 ans – première fois): «J’ai aimé apprendre qu’il y a des plantes que lorsque les fleurs sèchent elles peuvent se transformer en beaucoup de fleurs, à partir des graines. J’ai aussi appris que la terre doit être forte, avec le compost de feuilles sèches et, à la fin, il faut mettre de la paille.»
  • Adijah (11 ans – première fois): «J’ai aimé utiliser des feuilles sèches pour qu’elles se transforment en compost. J’ai beaucoup aimé travailler la terre et planter.»
  • Nicol (10 ans – première fois): «J’ai tout aimé et j’ai appris que nous pouvons planter à partir d’une seule petite graine et que nous pouvons utiliser des graines sèches pour faire une autre fleur.»
  • Shakil (9 ans – première fois): «J’ai aimé car je ne savais pas ce qui pouvait se développer dans la terre, je ne savais pas qu’on pouvait parler avec les plantes.»
  • Bruno (4 ans – membre): «Aujourd’hui j’ai appris que les petites plantes ont besoin d’eau pour pousser bien. Il faut arroser le matin et le soir.»
  • Silecq (6 ans – membre): «J’ai bien aimé aujourd’hui.»

This post is also available in: Portugais - du Brésil, Anglais