La réalité de l’enfant africain exprime l’urgence d’actions et mobilisations dans diverses sphères, depuis l’individuelle, Communautaire, gouvernementale, non gouvernementale et organismes internationaux.

L’alimentation, l’hygiène, l’éducation et la santé infantile sont les principaux piliers qui orientent les projets de notre Eglise. Ils font tous partie d’un programme d’actions appelé EnfantAfrique.

Les activités sont développées par des pratiques de base de l’Eglise Messianique, telles que le Johrei, le Potager Familial et le Beau.

Par la pratique du Johrei, l’enfant acquiert une meilleure conscientisation sur sa nature humaine – spirituelle, mentale et physique. Le Johrei, tout comme la pratique de la bonne action, de l’altruisme, transfère à l’enfant des valeurs humaines telles que l’amour et la gratitude.

Par les enseignements de Meishu-Sama, on oriente sur des questions liées au comportement et aux rapports interpersonnels, l’importance de la famille et les principes de citoyenneté.

Par la pratique du Potager Familial, l’enfant reçoit une éducation « vivante », où son apprentissage provient de l’exemple de la nature elle-même. Il apprend à respecter et à préserver les ressources naturelles, telles que le sol, l’eau, les plantes et, naturellement, à vivre plus harmonieusement avec ses semblables.

Par l’Alimentation Naturelle, l’enfant se libère de la malnutrition mais aussi il sent la saveur véritable des aliments, perçoit le renforcement de sa santé et de sa force naturelle de rétablissement. Il sent plus d’entrain, une plus grande disposition de soutenir sa famille et il augment sa performance dans des activités scolaires.

Et, par la pratique du Beau, tout d’abord dans la sphère individuelle, l’enfant apprend à cultiver des sentiments positifs tels que la gratitude, la compassion, la coopération, la sincérité et, empêcher que des sentiments négatifs tels que la jalousie, la haine, la vengeance, la rage et d’autres salissent son cœur. Il développe des habitudes d’hygiène, d’ordre et de propreté environnementale. Dans la sphère des ses lieux de vie, l’enfant apprend  à avoir des meilleurs rapports avec sa famille, ses amis, ses camarades d’école.

Les activités que nous développons sont hebdomadaires, de préférence aux dimanches, où sont réalisés des cours dans toutes les unités religieuses. Il y a aussi un programme d’enseignement religieux pour les enfants qui font partie de la foi messianique.

This post is also available in: Portugais - du Brésil, Anglais